WAGs RETRO. Ricardo Daniel Bertoni et sa danseuse de tango.

Daniel Bertoni mais les faits sont là.

De ses origines italiennes, Ricardo Daniel Bertoni a gardé la culture de la drague et d'une image soignée. Costume sur mesure et Rolex au poignet, l'attaquant argentin a plutôt bien réussi sa vie selon les critères de Séguéla. A 23 ans à peine, le joueur du C.A Independiente respire déjà la force tranquille. Il vient de remporter la coupe la coupe du Monde 78 organisée par son pays, participant activement à la victoire des siens puisque c'est lui qui inscrit le troisième but argentin en finale contre la Hollande, un titre qui s'ajoute à un palmarès bien chargé sur le plan national (champion d'Argentine 77 et vainqueur de la Copa Libertadores 1973, 74 et 75) malgré son jeune âge. De quoi donner le tournis aux filles du pays qui aiment poser auprès de la star locale, comme cette jeune supportrice qui arbore une tenue officielle pour la circonstance. Une affaire conclue les mains dans les poches. Le bellâtre argentin a aussi hérité du côté macho de ses racines transalpines. Ce qui n'est pas pour déplaire à notre admiratrice qui attend son (ballon) tango pour rouler de plaisir dans l'herbe. Celui qu'elle tient entre les mains ne ressemble pas à grand-chose.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire