Y A PAS QU'LE FOOT. Charly Loubet.


Charly Loubet et les crêpes suzettes. Non ce n'est pas le nom de la formation yéyé-rock'n'roll de l'international français pendant ses tendres années. Le natif de Grasse passé par Cannes, Nice et l'OM est un spécialiste des desserts à la maison tout en pratiquant le café-crème sur le pré. En homme d'intérieur accompli, Charly occupe ses mercredis après-midi en cuisine à préparer la pâte entre les pots de miel et de confiture au plus grand bonheur de ses enfants qui attendent avec impatience de déguster les crêpes de leur papa-footballeur. Et visiblement, malgré une bonne technique, le buteur français pêche un peu parfois dans le dernier geste et la finition: le retourné de la galette dans poêle. La faute à la pression de ses deux filles, souvent critiques sur le contenu du match : « Papa, on avait dit sans grumeau les crêpes ».

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire