MAILLOT DE LEGENDE. Berliner Tennis Club Borussia.

Saison 1976-77, pour la deuxième fois de son histoire, le Berliner Tennis Club Borussia joue en Bundesliga. Après l'exercice 1974-75, « Die Lilien » comme on les appelle affectueusement du côté du Mommsenstadion, situé à l'Ouest de la ville (pas très loin du stade Olympique), vont en découdre avec les grosses berlines du championnat allemand. Malgré la détermination de son buteur suédois Benny Wendt (20 buts en 30 matchs) et le charisme de la star locale Dietmar Jakobs, l'équipe au maillot violet n'est pas en mesure de sauver sa place parmi l'élite. Comme en 75, le TeBe termine à l'avant-dernière place au classement (17ème), essuyant quelques gifles au passage (7-1 contre Eintracht Frankfurt, 9-0 contre le Bayern, 8-4 contre F.C Köln) mais s'accorde, de temps à autre, un petit exploit comme cette victoire sur le Bayern (3-1) le 12 février 1977 à l'Olympiastadion, le match étant délocalisé à cause de l'affiche. Une victoire malheureusement sans trop de lendemains au cours d'une saison un peu galère (six victoires au total) qui permet cependant aux « Lilien » d'arborer un magnifique costume violet très photogénique. Kaputt mais avec classe et dignité au TeBe.


BERLINER TENNIS CLUB BORUSSIA
1976-77

Debouts : Peter Eggert, Dirk Heun, Hans-Georg Kraus, Michael Zimmer, Christian Sackewitz, Stephan Hoffmann, Klaus-Günter Stade, Peter Hanisch, Karl-Heinz Subklewe, Rudi Gutendorf (ent.).

Accroupis : Lothar Schneider, Hans Sprenger, Dietmar Jakobs, Ivica Maras, Hubert Birkenmeier, Lutz Otte, Albert Bittlmayer, Detlef Brockhoff.

Ivica Maras / Lothar Schneider / Peter Hanisch / Lutz Otte

Reinhardt Schmitz / Michael Rüdmund / K-G Stade / Stephan Hoffman 

Christian Sackewitz / Detlef Bruckhoff / Dirk Heun / Albert Bittlmayer


Dietmar Jakobs

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire